Spécifications techniques de DataCore SANsymphony

Caractéristiques techniques et capacités détaillées du produit.
Détails du produit
Fournisseur DataCore Software Corporation
Type de produit Software-Defined Storage Platform
Marché Moyens et grands environnements informatiques avec infrastructures de stockage Cloud
Produit Plateforme Software-Defined Storage SANsymphony
Description Le logiciel SANsymphony prend des périphériques de stockage isolés, parfois répartis dans divers emplacements, et les place dans un ensemble commun de services à l’échelle de l’entreprise. Il met en pool leurs ressources collectives pour les gérer de manière centralisée et homogène, malgré les différences potentielles entre les fournisseurs, les modèles et les générations des équipements utilisés.
Version actuelle/date de sortie 10 PSP 10, Jan 2020
Mises à jour Disponible en téléchargement pour les clients sous contrat de maintenance annuel
Conditionnement Fourni sous forme d’image CD téléchargeable avec des fichiers d’aide sensibles au contexte
Sous licence par Capacité de stockage sous gestion, éditions distinctes
Environnements pris en charge
Fonctions principales Synchronous Mirroring indépendante du périphérique, réplication distante asynchrone, Continuous Data Protection (CDP), snapshots/sauvegardes en lignemise en cache haute vitesse, Random Write Accelerator, Auto-Tiering, QoS, mise en pool du stockage, migration de disque sans interruption, Thin Provisioning, déduplication, Cloud Integration, stockage unifié NAS/SAN, Centralized Management, analyse et reporting.
Connectivité de l’hôte Fibre Channel (jusqu’à 64 Gb/s), iSCSI (jusqu’à 100 Gb/s) et Fibre Channel over Ethernet (FCoE) via la connexion au commutateur FCoE
Type d’accès I/O disque en bloc sur un SAN physique ou virtuel. L’accès au système de fichiers est fourni via les protocoles NFS/SMB (CIFS) du système d’exploitation Windows Server sous-jacent. Les deux méthodes d’accès peuvent être combinées pour répondre aux exigences de haute disponibilité, de stockage unifié (SAN/NAS)
Environnements hôtes pris en charge Systèmes informatiques, ordinateurs de bureau physiques et bureaux virtuels exécutant des systèmes d’exploitation Windows standard, notamment (Windows Server 2019, 2016, 2012, 2012 R2, Windows 10 8, 7), UNIX, HP-UX, Sun Solaris, IBM AIX, RedHat Linux, Suse Linux. Ainsi que les machines virtuelles hébergées sous VMware vSphere ESXi, Microsoft Hyper-V, Citrix XenServer, Linux KVM et d’autres hypervisors de serveur
Stockage pris en charge Tous les disques internes, disques externes, baies de disques externes, JBOD, disques SSD, mémoires Flash et systèmes de stockage intelligents pris en charge sur Windows Server 2012, 2012 R2, 2016 et 2019 R{5} peuvent être attachés à un ou plusieurs nœuds DataCore. Ils peuvent être internes, en attachement direct ou connectés au SAN. Le stockage Cloud est pris en charge via les passerelles Cloud.
Interfaces de stockage prises en charge Toutes les interfaces de disque prises en charge par Windows Server 2012, 2012 R2, 2016 et 2019, notamment SAS, SATA, iSCSI, Fibre Channel
Commutateurs SAN pris en charge Tous les commutateurs iSCSI standard et Fibre Channel sont pris en charge
Interfaces réseau Interfaces réseau IP standard pour les communications entrenœuds, l’accès à la console et la réplication distante asynchrone entre les nœuds. Connexions LAN IP standard pour le partage de fichiers (NAS)
Plateforme
Plateforme d’exploitation SANsymphony s'installe sur des plateformes Windows Server 2019, 2016, 2012 ou 2012 R2 standard. Il peut s’agir de serveurs physiques ou virtuels
Configuration requise pour le système d’exploitation Windows Server 2019, Windows Server 2016, Windows Server 2012, Windows Server 2012 R2
Processeur Processeurs Intel/AMD x86-64 standard
Mémoire requise (min) 8 GB RAM
Cache Jusqu’à 8 To de mémoire de processeur (RAM) par nœud peuvent être utilisés comme cache à grande vitesse
Capacité de stockage Modèle dépendant ; jusqu’à 1 pétaoctet par nœud
Nombre max. de nœuds dans un groupe géré centralement 64 nœuds par groupe – Plusieurs groupes peuvent être gérés à partir d’une console DataCore centrale
Performances
IOPS/nœud Selon la configuration de la plateforme matérielle sous-jacente (voir les résultats SPC1)
Bande passante/nœud Selon la configuration de la plateforme matérielle sous-jacente
Nombre max. de disques virtuels Le nombre de volumes virtuels créés sur chaque nœud SANsymphony peut être limité, mais cette limite sera définie en fonction de la taille de chaque disque virtuel et des exigences de performances par nœud SANsymphony
Taille min. (en Go) du volume virtuel 0.001 GB
Taille max. (en Go) du volume virtuel 1 pétaoctect = 1024 To
Nombre maximal de volumes physiques Le nombre maximal de volumes physiques dépend du matériel du sous-système de stockage
Volumes physiques (taille maximale) 1 pétaoctet
Initiateurs d’hôte (nbre max.) Un seul nœud SANsymphony peut contenir plusieurs (selon le nombre d’emplacements sur la carte mère) adaptateurs HBA Fibre Channel (FC) ou cartes réseau iSCSI multi-ports connectés à un certain nombre d’hôtes

Capacités du produit

Snapshots/sauvegardes (clones différentiels et complets)

SANsymphony prend en charge les snapshots ponctuels, ainsi que les clones de copie complets. Vous pouvez mettre périodiquement des snapshots à jour à un point ultérieur dans le temps, juste avec les blocs modifiés depuis le dernier snapshot. Vous pouvez également utiliser des snapshots pour restaurer le volume source avec l’option de mise à jour de la source. Les snapshots sont accessibles en lecture/écriture. SANsymphony utilise la technologie « copy-on-first-write » (copie sur première écriture), ainsi que le Thin Provisioning pour réduire considérablement l’espace occupé par les snapshots incrémentaux. Le snapshot est disponible immédiatement sur demande et peut être déclenché par des applications compatibles VSS, VMware vCenter et des scripts PowerShell. DataCore fonctionne avec des produits de sauvegarde tiers réputés afin de simplifier la protection des données de bout en bout et garantir une récupération rapide des données à un niveau granulaire.

Continuous Data Protection (CDP)

La fonction Continuous data protection peut être sélectionnée pour les disques virtuels afin de restaurer l’état des disques virtuels avant une modification indésirable (ransomware, erreurs utilisateur et virus, corruption de base de données, par exemple). Le logiciel consignera chaque mise à jour sur les disques virtuels en indiquant la date et l'heure dans une mémoire tampon de roulement couvrant jusqu’aux 14 derniers jours (selon les paramètres de configuration et l’espace disque disponible). L’état des disques virtuels peut ultérieurement être récupéré au point souhaité dans le temps dans cette période de 14 jours.

Niveaux RAID

SANsymphony prend en charge la mise en miroir et l’entrelacement logiciels sur les disques physiques derrière chaque nœud DataCore. Il peut également s'appuyer sur la protection RAID des sous-systèmes RAID et des contrôleurs de disque back-end.

Haute disponibilité

DataCore offre une solution de stockage haute disponibilité « Zero Downtime, Zero Touch » (zéro interruption, zéro intervention) de classe entreprise, qui empêche les pannes d’équipement et de site d’interrompre le flux des informations critiques. Ses innovations logicielles, facteurs d'économies de coûts et éprouvées dans plus de 30 000 déploiements dans le monde, offrent un accès simultané à des copies actives en miroir entre des emplacements physiquement distincts. Elles jouent ainsi un rôle primordial dans la continuité des opérations.

Mirroir synchrone

DataCore offre des technologies de mise en clusters des applications et/ou des serveurs dans les configurations de campus ou à l'échelle métropolitaine (clusters étendus) pour mettre à jour et récupérer des données en continu, même en cas de perte d’un site entier. Contrairement aux solutions concurrentes, aucune intervention manuelle ni aucun script n’est nécessaire pour le failover, la resynchronisation ou le failback. Tout est automatisé. Les clients constatent une réduction de 100 % du temps d’interruption, planifié ou non, lié au stockage et ce, pour nombre d'entre eux, depuis plus de 8 ans. Le logiciel met en miroir les disques virtuels de manière synchrone pas à pas sur deux nœuds DataCore. Il est possible d'atteindre jusqu'à 100 kilomètres (60 milles) de distance sur des réseaux métropolitains (MAN, Metropolitan Area Networks) utilisant des câbles optiques dédiés à large bande passante. De plus longues distances sont possibles pour des cas d’utilisation plus tolérants à la latence. Les connexions en miroir redondantes à routage divers entre les nœuds évitent tout point unique de défaillance.

Réplication asynchrone à distance

SANsymphony prend en charge la réplication distante asynchrone sur les réseaux LAN et WAN conventionnels à l’aide de protocoles TCP/IP standard. Il compresse automatiquement les transmissions pour réduire les besoins en bande passante. Des connexions sécurisées et cryptées, telles que les VPN et les circuits multiliens regroupés ou agrégés, peuvent être utilisées pour améliorer la confidentialité et la rapidité des transmissions entre sites. Des sites de reprise après sinistre peuvent être initialisés via des connexions réseau ou bien en clonant des disques virtuels sur des supports transportables dans le site principal pour les expédier au site distant. La réplication est bidirectionnelle. Les topologies prises en charge incluent les types 1 vers plusieurs, plusieurs vers 1 et plusieurs vers plusieurs.(Remarque : un disque virtuel individuel ne peut pas être répliqué sur plus d'un nœud distant)

Prise en charge du multipathing (Linux)

SANsymphony prend en charge les pilotes à multiples chemins d'accès pour différentes versions de Linux et différents types de système d’exploitation.

Multi-Pathing Support (Windows)

DataCore MPIO prend en charge le basculement automatique et la restauration automatique entre les chemins d’accès principal et alternatifs. Il prend également en charge le basculement et la restauration automatique entre Fibre Channel et iSCSI à l’intérieur d’un seul hôte.

Multi-Pathing Support (VMware)

SANsymphony prend en charge différentes versions de VMware ESXi utilisant différentes règles de sélection du chemin (ALUA), notamment le Round Robin et le plus récemment utilisé.

Nombre max. de ports SAN consommés

Ce nombre dépend du nombre de nœuds SANsymphony présents dans la zone SAN.

Points à prendre en compte pour le zonage du fabric

SANsymphony nécessite deux zones de fabric : la zone de stockage et la zone client. Si différents commutateurs sont utilisés pour le stockage et les hôtes, alors le zonage n'est pas nécessaire sur l’un des commutateurs.

Zones par hôte

Étant donné que DataCore n’utilise pas de technique de masquage des LUN, tous les hôtes peuvent coexister dans une seule zone. Mais conformément aux meilleures pratiques, DataCore recommande de créer une zone pour chaque type de système d’exploitation (OS) afin de séparer les serveurs Windows et d'éviter les conflits avec Linux et d’autres systèmes d’exploitation.

Équilibrage de la charge

L’équilibrage de charge explicite s'effectue en répartissant les disques virtuels sur plusieurs ports. Plusieurs canaux de back-end vers les LUN au sein d’un périphérique sont pris en charge. Si un canal principal est défaillant, toutes les activités d’I/O des LUN continueront sur les canaux back-end sains restants. Un équilibrage de charge supplémentaire se produit sur les disques d'un même niveau dans un pool. SANsymphony recherche périodiquement tous les appareils dont l'activité est exceptionnellement élevée (points chauds) par rapport aux autres membres du pool. Il ajuste automatiquement le pool en déplaçant des blocs de disque vers des disques moins actifs.

Mises à niveau sans interruption

Il est possible de configurer une accessibilité aux données sans interruption avec des nœuds SANsymphony redondants couplés qui permettent d'éviter tout point unique de défaillance. Cette architecture innovante et à faible coût garantit le respect continuel des obligations de niveau de service, malgré les défaillances de composants. Pour l'essentiel, les responsabilités des I/O associées à une interruption, planifiée ou non, sont réparties en temps réel entre les ressources de stockage restantes gérées par SANsymphony. Les hôtes exploitent automatiquement des chemins alternatifs vers l’autre nœud SANsymphony en fonctionnement, avec la copie en miroir, afin de maintenir une haute disponibilité de bout en bout. Lorsque vous retirez un nœud SANsymphony pendant une période prolongée, le contrôle des ressources de stockage back-end partageables de ce nœud peut être transféré vers un nœud de secours, sans perturber les applications. Le nœud de secours prend la place de celui qui est en maintenance afin de conserver des copies en miroir actives des données et d'assurer une haute disponibilité. De plus, le nœud de secours garantit que le débit global et la réactivité du système restent intacts.

Extension et suppression de disque en ligne

Il est possible d'ajouter des disques à un nœud SANsymphony pour développer la configuration en ligne, sans aucune interruption. De plus, si vous utilisez des disques provisionnés de manière granulaire et si vous avez besoin de plus de stockage, vous pouvez augmenter la taille du pool, sans affecter les hôtes ou les disques virtuels présentés à ces hôtes. Vous pouvez également retirer des disques d'un pool sans interruption. Il suffit de sélectionner le disque à retirer et, en arrière-plan, SANsymphony fait migrer les blocs vers les autres disques restants dans le pool. Une fois terminé, le disque physique peut être supprimé.

Sécurité/masquage de LUN

SANsymphony n’utilise pas la technologie de masquage de LUN. Tous les ports FC ou iSCSI connectés à un nœud sont détectés automatiquement. Dès qu’un port FC WWN ou iSCSI IQN est détecté et qu’un hôte est enregistré, un disque virtuel peut utiliser ce port. Seuls les hôtes qui ont reçu un accès explicite à un disque virtuel peuvent détecter que le disque existe. Les autres hôtes ne le verront pas.

Corrélation virtuelle/physique (Dépannage)

Dans SANsymphony, chaque disque virtuel peut être créé à partir de plusieurs ressources physiques (stockage). SANsymphony donne des informations détaillées sur le pool physique à partir duquel le disque virtuel est créé et sur les ports utilisés pour présenter les disques virtuels aux hôtes.

Hiérarchisation du stockage automatisée

Migration de sous-LUN : place dynamiquement les groupes des blocs de disque les plus fréquemment consultés (tranches) vers la classe de stockage la plus rapide et rétrograde les segments rarement consultés à des niveaux inférieurs moins coûteux. L’administrateur peut définir des préférences de niveau et outrepasser la migration pour des circonstances spéciales. Jusqu’à 15 niveaux peuvent être définis pour faire la distinction entre des appareils ayant des caractéristiques de prix/performances/capacité différentes. Plusieurs périphériques sont pris en charge dans chaque niveau.

Thin Provisioning

Plus besoin d'essayer de deviner combien d’espace disque allouer à une application. Configurez des disques virtuels de jusqu’à 1 Po et SANsymphony veillera à allouer l’espace disque réellement nécessaire à mesure de l'augmentation de la demande en espace physique.

Déduplication et Compression

La déduplication et la compression post-traitement peuvent être activées de manière sélective pour des pools de disques virtuels spécifiques. Ces processus réduisent l’espace nécessaire pour stocker les données en éliminant les blocs dupliqués et en comprimant l’image unique, dans la mesure du possible.

High-Speed Caching

SANsymphony attribue des quantités configurables de mémoire (RAM) dans chaque serveur sur lequel il a été installé (nœud DataCore) dans un cache de stockage haute vitesse. Les techniques de mise en cache avancées inhérentes à la conception de SANsymphony accélèrent le temps de réponse des lectures et écritures simultanées entre plusieurs serveurs d’applications et des disques virtuels sur le réseau de stockage. Les améliorations des performances sont économiques, car elles exploitent la mémoire à faible coût des plateformes de processeurs commerciaux sur lesquelles SANsymphony fonctionne. Le cache de SANsymphony est très proche de celui des sous-systèmes de stockage haut de gamme modernes. Cependant, il fonctionne sur plusieurs périphériques de stockage.

Il réside entre le système d’exploitation du serveur d’applications et le stockage physique. Comme les caches des sous-systèmes de stockage, il offre divers services de mise en cache indiqués ci-dessous :

  • Read-ahead : lorsqu’une demande de bloc est satisfaite, SANsymphony prérécupère automatiquement les blocs adjacents dans son cache en partant du principe que si le « bloc X » est requis, les « blocs X +1 et X +2 » seront probablement demandés peu après.
  • Write-behind : à moins de lui interdire expressément de mettre en cache les écritures, SANsymphony répondra par « I/O complete » lorsqu’une demande est mise en cache et mise en miroir vers un autre nœud (stockage stable multicast). Il videra (désactivera) la demande mise en cache sur le disque, si besoin.
  • Write-coalescing : si les écritures ne sont pas vidées immédiatement sur le disque comme en temps normal, c'est notamment pour permettre à SANsymphony de mieux organiser la séquence des écritures et de concaténer les écritures de blocs adjacents en une seule opération pendant que les disques physiques sont occupés.

L’accélération de la mise en cache de SANsymphony s’applique aux périphériques de stockage de tous fabricants configurés dans un réseau SAN. Les stratégies de mise en cache mises en œuvre par SANsymphony ont été soigneusement testées et sont éprouvées sur les contrôleurs et des JBOD de stockage matériel.

Random Write Accelerator

Il est possible d'accroître les performances des charges de travail caractérisées par de nombreuses écritures aléatoires, comme les bases de données fréquemment mises à jour, les systèmes ERP et OLTP, en sélectionnant l’option de stockage séquentiel (Random Write Accelerator) pour les disques virtuels. Cette technique utilise de la capacité supplémentaire pour accélérer les transferts de données.

Qualité de Service (QoS)

Les paramètres de QoS peuvent être définis pour des hôtes individuels ou des groupes d’hôtes, ainsi que pour des groupes de disques virtuels. Pour les applications de streaming qui transmettent des flots de données, il est préférable de réguler le taux de transfert des données (en Mo/s) afin de minimiser leur impact. En ce qui concerne les applications axées sur des transactions (OLTP), il est plus judicieux de limiter les IOPS. Les deux paramètres peuvent être utilisés simultanément.

Création de scripts

Les commandes SANsymphony peuvent être effectuées par programme plutôt que depuis la console d’administration à l’aide d’une vaste bibliothèque d'applets de commande de scripts PowerShell.Pour l'essentiel, toute commande disponible à partir de l’interface graphique de la Console DataCore peut également être scriptée.

Alertes et notifications

Les alertes par e-mail et les journaux d’événements fournissent des notifications claires si le logiciel détecte des conditions inhabituelles, notamment des notifications de prévision de défaillance du stockage compatible S.M.A.R.T. Les requêtes et les interruptions SNMP v1 sont également prises en charge pour l’interfaçage avec les packages répandus de gestion et de surveillance des systèmes.

Profils de stockage

Définissez les priorités relatives entre les disques virtuels en classant leur profil de stockage comme critique, élevé, normal, faible ou archive. Les fonctions de SANsymphony, telles que l'Auto-Tiering, la réplication à distance et la récupération de miroir synchrone, appliquent un traitement préférentiel aux volumes de priorité supérieure par rapport à ceux moins critiques, en cas de conflits de ressources. Les profils de stockage peuvent être personnalisés.

Topologies : SAN centraux et stockage hyperconvergé (serveur SAN)

SANsymphony peut être configuré sur des serveurs dédiés sur le SAN afin de contrôler le stockage externe en tant que SAN central. Le logiciel peut également être configuré sur des machines physiques et virtuelles pour créer des systèmes convergents à partir de stockage interne en attachement direct (DAS).

Cloud privé, hybride et public

Augmentez la valeur des clouds privés, hybrides et publics grâce aux services Software-Defined Storage fournis par le logiciel SANsymphony. Accédez au stockage Cloud public via des passerelles Cloud et bénéficiez d'une intégration directe avec le système d’exploitation Cloud OpenStack via les services de stockage en blocs Cinder.

VMware Virtual Volume (VVols)

Découvrez la fonctionnalité des VVols sur les stockages existants et/ou tous les nouveaux types de stockage. Avec les VVols, les administrateurs vSphere peuvent « auto-provisionner » des volumes virtuels rapidement à partir de pools de stockage virtuels, sans avoir à contacter l’administrateur de stockage. Ils spécifient la capacité et la classe de service sans avoir à se soucier des caractéristiques de la baie de stockage sous-jacente qui est gérée de manière transparente.

Démarrez avec la référence en matière de data center software-defined nouvelle génération