Datacore dope son offre à la parallèlisation et ajoute des étapes à son tour de France

Datacore dope son offre à la parallèlisation et ajoute des étapes à son tour de France

 
Datacore pourrait bientôt faire une intrusion sur des segments de marché auxquels il a complètement été étranger jusqu’à présent tels la VDI, les ERP ou le traitement de données distribuées et cherche à prendre des contacts avec des sociétés de services et des intégrateurs spécialisés dans ces domaines. Dans le cadre de ses travaux sur les traitements d’entrée-sortie parallèles, Datacore finalise en effet une nouvelle solution stockage virtualisé offrant des performances inégalées en termes d’entrées-sorties et de latence à des coûts ultracompétitifs. Sur la base de deux simples serveurs Lenovo x86 multicoeurs standards connectés par Fibre Channel à 12 hôtes externes embarquant sa technologie Parallel Server, une solution logicielle dérivée de SANsymphony qui exploite les calculs multicœurs pour accélérer les traitements d’entrée-sortie, Datacore est capable d’atteindre 5,1 millions d’Iops, dépassant ainsi les performances des meilleures baies du marché pour un coût quatre à cinq fois inférieur.
Datacore dope son offre à la parallèlisation et ajoute des étapes à son tour de France

Actuellement en phase de réglage chez quelques clients tests, cette offre pourrait être mise sur le marché dans le courant du troisième trimestre. Le temps d’affiner les marchés cibles et les attentes des clients. L’éditeur songe notamment adresser le marché de la VDI (poste de travail virtualisé) qui génère d’importants flux de requêtes et d’entrées-sorties incombant aux baies de stockage, explique Pascal Le Cunff, directeur commercial de DataCore Europe du Sud. Autres marchés visés : les ERP exécutés habituellement sur des systèmes Unix et les architectures de traitement et d’analyse de données distribuées…

En attendant, l’éditeur vient d’annoncer la version 5 de son offre SANsymphony. Celle-ci bénéficie justement d’un surcroît de performance lié à l’implémentation de sa technologie d’accélération des entrées-sorties. Datacore précise également avoir ajouté un contrôle de la qualité de service, qui permet dans les environnements de stockage partagé de savoir précisément quels disques sont les plus sollicités et par quels utilisateur afin de mieux répartir les volumes disponibles. La solution est certifiée pour les VVOL (Vmware vSphere Virtual Volume) et peut même servir d’interface aux applications pour puiser les ressources de stockage dont elles ont besoin sur des baies qui ne sont pas compatibles VVOL.

Des évolutions que les clients peuvent toucher du doigt sur le tour de France – le premier du genre – qu’organise actuellement la marque. Les participants y découvrent quatre appliances en fonctionnement sur lesquels l’éditeur simule des incidents. L’éditeur démontre alors comment lorsqu’un contrôleur s’arrête, l’autre prend la suite sans interruption. Un événement qui remporte un franc succès, l’éditeur ayant même été obligé d’ajouter une deuxième date à Paris cet automne (le 14 novembre) pour les personnes dont les inscriptions n’ont pas pu être enregistrées lors de la première étape parisienne le 14 juin. Démarré le 26 par l’étape bordelaise, suivie le 7 juin de l’étape nantaise, le tour de France Datacore fait une pause estivale avant de reprendre le 22 septembre à Lyon. Il se poursuivra le 6 octobre à Lille puis, après l’étape parisienne du 17 novembre, il s’achèvera le 24 novembre à Aix-en-Provence.

Consultez l’article en cliquant ici.

Get a Live Demo of SANsymphony

Talk with a solution advisor about how DataCore Software-Defined Storage can make your storage infrastructure modern, performant, and flexible.

Demander une Live Demo