La raison secrète des mauvaises performances des bases de données – 2ème partie

Comme nous l’avons évoqué dans un précédent billet, les entreprises constatent que leurs applications d’analyse ralentissent à mesure que leurs données augmentent.
Elles ont tenté de résoudre ce problème de performances en remplaçant leurs hôtes par des systèmes modernes, multi-processeurs/multi-cœurs et dotés d’une mémoire vive conséquente. Pour autant, les performances ne se sont pas améliorées.  Le problème suivant est le fossé des E/S.  La plupart des E/S sont traitées en série. Or, puisque la fréquence d’horloge n’augmente pas, la différence de capacité de travail entre l’étage de calcul et celui du stockage s’est considérablement aggravée.
Les services informatiques ont tenté de combler ce fossé des E/S en utilisant des supports de stockage plus rapides sur les hôtes, à savoir des dispositifs Flash.  Le raisonnement était le suivant : puisque les lecteurs de disques magnétiques classiques sont beaucoup trop lents par rapport aux processeurs modernes, le recours au stockage Flash permet de combler ce fossé.
Les disques SSD ont été les premiers à être utilisés, puis ce fut le tour de la technologie PCIe et, maintenant, du NVMe, la technologie la plus récente et la plus performante.  Bien que toutes ces technologies soient loin d’être aussi rapides que la mémoire RAM, elles le sont bien plus (de plusieurs ordres de grandeur) que les lecteurs de disques magnétiques classiques.
Cela n’empêche toujours pas les applications d’être trop lentes.
Beaucoup d’entreprises se penchent sur les investissements consentis dans les hôtes, à la fois en puissance de calcul et en stockage, et se demandent si elles en ont pour leur argent.  Quand elles regardent ensuite les processeurs de ces hôtes, elles constatent qu’ils ne sont pas utilisés au maximum de leurs capacités.
Où se trouve donc ce goulot d’étranglement ? Le secret est qu’il se situe au niveau du système d’exploitation de l’hôte.  Cela peut sembler étrange si l’on songe que les systèmes d’exploitation modernes sont conçus pour gérer des applications complexes, fonctionner en multitâche sur plusieurs applications et tirer parti des nouvelles technologies des hôtes.
Dans un prochain article sur ce blog, nous parlerons des goulots d’étranglement qui se cachent dans le système d’exploitation.

Get a Live Demo of SANsymphony

Talk with a solution advisor about how DataCore Software-Defined Storage can make your storage infrastructure modern, performant, and flexible.

Demander une Live Demo