Vinod Mohan

Libérez-vous du stockage limité au matériel et passez au software-defined storage

Parallèlement à la nécessité indéniable de passer du stockage limité au matériel à une conception software-defined, cet article met l’accent sur les différents types de solutions de software-defined storage du marché et compare leurs capacités afin que vous puissiez choisir celle qui conviendra le mieux à votre infrastructure.

Obligations et limites d’une architecture de stockage entièrement liée au matériel

Les services informatiques sont sans cesse confrontés à des pressions concurrentielles et économiques leur enjoignant d’améliorer l’accès aux données tout en réduisant les coûts de stockage. Quel que soit le type de stockage utilisé (par bloc, fichier ou objet) ou la façon dont il est déployé, le fait d’avoir des services de données étroitement liés au matériel de stockage et limités à celui-ci finit par compliquer la gestion et entraîner des dépassements de coûts.

Vous avez besoin de la flexibilité nécessaire pour gérer la capacité de stockage de manière centralisée, déplacer les données d’un niveau à l’autre en fonction des besoins de l’entreprise, mettre à niveau ou actualiser le matériel sans créer de perturbations et faire évoluer votre infrastructure sans dépasser les budgets. Avec les contraintes qu’entraîne une infrastructure de stockage liée au matériel, cela est très difficilement réalisable.

Arrive le software-defined storage : un univers de possibilités illimitées

Le software-defined storage (SDS) repose sur une technologie de virtualisation de stockage qui extrait les services de données de la couche matérielle, agrégeant dessoftware-defined storage systèmes de stockage dissemblables au sein d’un pool multi-niveaux de ressources centralisées. Cela permet de regrouper la capacité de différents appareils sous un seul centre de commande et d’être capable de faire évoluer votre data center avec le stockage de votre choix en fonction des coûts, des performances, de la conformité ou de toute autre exigence.

Depuis un panneau de contrôle central exécutant une pile logicielle unique et neutre vis-à-vis des fournisseurs, vous pouvez exécuter des services de données sur divers matériels de stockage. Remplacer les équipements de stockage tout en conservant les services de données et les fonctions logicielles afin d’assurer la continuité opérationnelle devient extrêmement facile.

  • Pas de versions ni d’éditions multiples de logiciels liés à chaque fabricant ou modèle de matériel
  • Aucune perturbation lors du remplacement ou de la mise à niveau de l’équipement de stockage ou de la mise à jour du logiciel central

Libérez-vous de l’emprise des fournisseurs de matériel grâce à la puissance du SDS et atteignez une harmonie complète de votre outil informatique en donnant à vos utilisateurs et vos applications un accès rapide et ininterrompu aux données, quel que soit le type, le mode de déploiement ou le lieu de stockage.

La promesse du software-defined storage pour les équipes informatiques

  • Fournissez de la capacité à la demande en optimisant le stockage disponible en bénéficiant des investissements déjà réalisés
  • Choisissez en toute indépendance le type de stockage à utiliser en fonction des besoins, quel que soit le fournisseur, le modèle, le protocole d’accès ou le mode de déploiement
  • Choisissez les données et l’endroit où elles résident selon les besoins en matière de coûts, de performances et de conformité
  • Adaptez votre infrastructure de stockage à vos divers profils de données
  • Intégrez facilement de nouvelles technologies sans perturber la disponibilité ou les performances des applications
  • Rendez votre data center évolutif en planifiant l’expansion du stockage intelligemment et au moindre coût

Toutes les solutions SDS ne se valent pas : comparez-les et trouvez celle qui vous convient

De nombreux fournisseurs prétendent offrir des solutions de software-defined storage : celles qui sont liées à un matériel spécifique, qui se limitent à la gamme d’équipements d’un certain fournisseur, qui dépendent de la façon dont elles sont déployées et exploitées, qui sont contraintes par les services de données qu’elles offrent, etc.

Or, de nombreux produits déguisés en solutions SDS restent étroitement liés au matériel. Ils sont incapables d’accompagner les avancées technologiques et doivent être entièrement remplacés au bout de quelques années, voire plus vite. D’autres impliquent un engagement exclusif vis-à-vis du cloud, ce qui est peu pratique et clairement hors de portée.

Nous avons tenté de classer et de différencier les types de solutions SDS présentes aujourd’hui sur le marché en fonction de leurs fonctionnalités, leurs capacités, leur maturité et leur applicabilité aux environnements informatiques :

  • Niveau 1 : capacités de software-defined storage disponibles au sein d’un système SAN ou NAS autonome
  • Niveau 2 : capacités de software-defined storage d’une solution hyperconvergée
  • Niveau 3 : capacités de software-defined storage d’une plateforme indépendante de l’infrastructure qui couvre la totalité des systèmes SAN/NAS/DAS, des plateformes hyperconvergées et des installations hybrides.

Nous avons également comparé la portée limitée d’une solution de stockage liée au matériel avec le potentiel illimité d’une plateforme software-defined avec stockage virtualisé. Nous avons aussi observé comment celle-ci pouvait aider les informaticiens à transcender les barrières que dressent des périphériques de stockage rigides et cloisonnés.

Le tableau ci-dessous répertorie 11 domaines de comparaison pour vous aider à analyser l’étendue de la capacité de chaque solution. Cette comparaison vous aidera à évaluer les trois niveaux de SDS et à les comparer aux solutions de stockage limité au matériel.

comparison chart hardware bound storage with software defined storage

Les solutions SDS de DataCore vont beaucoup plus loin que les autres

DataCore appartient à la catégorie de solutions SDS de niveau 3, celles qui vous permettent d’étendre l’évolutivité, l’agilité et la fiabilité de votre infrastructure de stockage de façon à lui conférer une couverture inégalée. Du Fibre Channel au NVMe et de la conception classique du stockage à l’hyperconvergence, DataCore offre la flexibilité nécessaire pour adapter et moderniser le data center sans être prisonnier d’un fournisseur ou d’une technologie matérielle spécifique. Adoptez de nouvelles technologies aux côtés des équipements existants afin de tirer le maximum de leur valeur collective, cela sans délai ni perturbation des services rendus à l’entreprise.

La suite de services de données spécialement conçue (mise en commun, provisionnement, hiérarchisation, mise en miroir, création de snapshots, protection des données, etc.) contenue dans les solutions DataCore SDS est totalement découplée du matériel, ce qui décuple les possibilités pour créer, gérer et moderniser votre environnement de stockage.

DataCore Software-Defined Storage

DataCore propose deux solutions de software-defined storage : SANsymphony, pour les environnements de stockage de blocs, et vFilO, pour les environnements de stockage de fichiers et d’objets. Contactez-nous dès aujourd’hui pour savoir comment nous pouvons vous aider à transformer votre infrastructure de stockage, aujourd’hui incontrôlable, en un centre d’opérations de données rationalisé et centralisé.

Get a Live Demo of SANsymphony

Talk with a solution advisor about how DataCore Software-Defined Storage can make your storage infrastructure modern, performant, and flexible.

Demander une Live Demo