Recherche
Langues
4 min de lecture

Ouvrir la voie à une modernisation transparente du data center

La modernisation informatique pousse à la transformation de l’entreprise

Les data centers classiques ont du mal à suivre le rythme d’évolution rapide du monde numérique. Des exigences métier en constante évolution exigent des transformations informatiques en temps opportun : il faut adopter de nouveaux cadres d’application, mettre à jour les processus et les normes informatiques, intégrer les nouvelles technologies et le personnel informatique doit mettre à niveau ses compétences en fonction de l’évolution des environnements. L’infrastructure du data center doit donc impérativement être, elle aussi, modernisée.

Bien que l’infrastructure informatique puisse souvent être considérée comme interchangeable et jetable, vos données, elles, ne le sont pas ! Elles nécessitent donc que vous portiez une attention particulière à l’endroit où elles sont le plus vulnérables, c’est-à-dire leur emplacement de stockage. Cela fait du stockage un élément crucial du data center, en particulier lorsqu’il s’agit de modernisation. Les applications hautes performances et à faible latence d’aujourd’hui exigent une infrastructure de stockage hautement agile, à la fois flexible pour résister à l’évolution des besoins, évolutive pour répondre à la croissance des données et sécurisée pour protéger les données et assurer la continuité des opérations.

Problèmes posés par l’infrastructure de stockage classique (SAN et HCI)

  • Gestion compliquée par le cloisonnement et caractère distribué de l’infrastructure de stockage
  • Absence d’attribution centralisée des ressources et des services de données
  • Problèmes de compatibilité entre différents matériels
  • Difficultés d’intégration avec des approches modernes telles que le Cloud, les containers, etc.
  • Peu pratique pour intégrer de nouvelles technologies de stockage dans des systèmes de stockage disparates
  • Difficile d’assurer une continuité d’activité et un accès aux données d’une rapidité constante

seamless data center modernization

Moderniser le data center peut sembler une tâche colossale, mais pas nécessairement !

Comme pour tout changement, cela suscitera certainement des craintes et de l’incertitude. Toute entreprise de modernisation du stockage en comportera certainement une part.

Prenons l’exemple du remplacement d’une ancienne baie SAN, trop lente, par une baie flash haut de gamme provenant d’un autre fournisseur de matériel. Autre exemple, l’intégration de nœuds HCI personnalisés pour optimiser certaines applications dans votre succursale. Et pourquoi pas intégrer de nouveaux disques NVMe dans votre rack de stockage existant ?

Dans de tels cas, vous êtes généralement confronté à des migrations de données pénibles, qui impliquent des temps d’arrêt programmés, des procédures complexes et laborieuses, l’obligation de travailler pendant les heures creuses pour exécuter la migration, le risque de perdre des données et l’incertitude du résultat. Presque tous les projets de modernisation de data center entraînent des migrations de données et beaucoup nécessitent des mises à niveau lourdes et importunes. Gérer les temps d’arrêt pendant la modification/la mise à niveau/l’intégration, puis résoudre l’incompatibilité entre les appareils de différents fournisseurs peut être exténuant. De plus, s’il y a une perte ou une interruption des données au cours du processus de migration, cela contribue à augmenter encore vos problèmes de continuité d’activité.

Lorsqu’une initiative de modernisation est planifiée longtemps à l’avance et exécutée à l’aide d’outils appropriés, les résultats peuvent se révéler gratifiants. C’est là que la technologie du Software-Defined Storage (SDS) est particulièrement utile. Le SDS extrait intelligemment tous les services de données du matériel de stockage. La virtualisation des ressources de stockage apporte une flexibilité de gestion totale des différents supports de stockage à partir d’une seule couche. De la mise en commun des ressources au Thin Provisioning, en passant par l’allocation de capacité, vous pouvez gérer et équilibrer efficacement les ressources pour une meilleure utilisation, des performances accrues et des avantages en termes de coûts. Les silos de stockage sont brisés et les applications sont liées à la couche SDS qui offre une visibilité et un contrôle centralisés. De plus, cela rend les données portables pendant les opérations de l’entreprise, sans nuire à leur protection et à leur accessibilité. Du point de vue du fournisseur de services, cela se traduit par une flexibilité totale des données sans contrevenir aux accords de niveau de service (SLA).

upgrade storage devices or perform data migrations

  • Lorsque le temps est venu de mettre à niveau ou d’actualiser un ancien périphérique de stockage, vous pouvez ajouter un nouveau matériel au pool de stockage et mettre l’ancien hors service facilement, sans impact sur les applications ou les utilisateurs qui accèdent aux données.
  • Lorsque vous effectuez des migrations de données entre des équipements de stockage différents, vous pouvez être sûr qu’aucun effort surhumain ne sera nécessaire. La couche SDS fera migrer les données entre les appareils de manière transparente, sans aucun incident.
  • Si vous essayez d’intégrer de nouvelles technologies dans votre pile de stockage, vous pouvez le faire facilement, sans produire d’effet négatif sur les applications. L’entreprise bénéficiera ainsi de la nouvelle technologie intégrée, sans avoir à subir de revers lors de sa mise en œuvre. Le SDS utilise des passerelles cloud et des plug-ins CSI pour permettre la gestion du stockage cloud et des ressources de stockage provisionnées dans les containers.
  • Lorsque vous souhaitez modifier vos déploiements de stockage en fonction des besoins de votre entreprise (par exemple, remplacer des baies de stockage classiques en cluster HCI, ou vice versa), vous pouvez facilement y parvenir, car la couche SDS gère ce changement sans que les applications aient besoin de savoir ce qui a changé dans le système.

software-defined storage technology helps future-proof infrastructure

Les technologies software-defined sont des atouts essentiels pour la modernisation des data centers. De plus en plus, les entreprises adoptent les fonctionnalités SDS pour assurer la pérennité de leur infrastructure. Les services de données automatisés, optimisés par SDS permettent d’offrir des services de données cohérents et uniformes sur divers supports de stockage.

« Une étude de Gartner a révélé que d’ici 2023, les capacités programmatiques de l’infrastructure software-defined seront considérées comme une exigence pour 85 % des plus grandes entreprises mondiales. »

Étant donné que le SDS est indépendant du fournisseur et permet de s’affranchir de toute dépendance vis-à-vis du matériel, cette flexibilité vous met en meilleure position pour négocier avec les fournisseurs lors de l’achat de nouveau matériel. Obtenez de meilleurs prix du matériel pour mener à bien vos projets de modernisation.

DataCore : un catalyseur pour votre initiative de modernisation

Découvrez comment DataCore SANsymphony, solution de software-defined storage reconnue, comptant vingt ans d’adoption par les clients, peut vous aider à réussir la modernisation de votre data center tout en maîtrisant les coûts. Vous pouvez automatiser les services de données (hiérarchisation des données, réplication, snapshots, etc.) sur divers systèmes de stockage et simplifier l’administration du stockage.

Contactez DataCore dès aujourd’hui et demandez à l’un de nos architectes de solutions de vous faire une démonstration personnalisée de notre solution SDS.

Solutions de stockage de données adaptées à tous vos besoins informatiques

Discutez avec un conseiller en solutions pour savoir comment la solution DataCore Software-Defined Storage peut rendre votre infrastructure de stockage plus moderne, performante et flexible.

Version d'essai