Enm Logo Case Study
Études de cas Éducation

DataCore SANSymphony au coeur de la formation judiciaire française

Télécharger l’étude de cas

L’Ecole Nationale de la Magistrature de Bordeaux assure la formation des magistrats de l’ordre judiciaire. Elle organise les concours d’accès et met en oeuvre la formation initiale des futurs magistrats, effectue la formation continue des magistrats et accueille des magistrats étrangers dans le cadre de coopérations internationales. Son service informatique joue donc un rôle clé dans la gestion administrative d’un processus complexe, divers et précis.

LE DEFI

Basée à Bordeaux et disposant d’un site parisien dédié à la mise à niveau professionnelle, l’Ecole Nationale de la Magistrature est l’établissement public en charge de la formation initiale et continue des juges et personnels de justice du pays.

L’ENM emploie quelque 270 personnes et mobilise de nombreux intervenants pour encadrer tous les ans environ 400 futurs magistrats, en formation sur site et en stage sur le terrain durant des périodes allant jusqu’à 31 mois. Cela suppose une organisation minutieuse et assez complexe qui repose en particulier sur un Service Informatique et AudioVisuel qui intervient sur la gestion administrative comme sur l’enseignement à distance.

Le SIAV se doit donc de maintenir ses systèmes en condition opérationnelle et d’optimiser les processus qui lui sont confiés. En 2008, à la suite de la défaillance d’une baie de stockage, intervenue en pleine période de maintenance, incident qui a entraîné une perte de données, un important projet de restructuration du SI a été lancé.

A partir du retour d’expérience, l’équipe informatique a rédigé un cahier des charges qui mettait l’accent sur la sauvegarde renforcée des données et imposait la mise en place d’un Plan de Continuité d’Activité.

LA SOLUTION

Cinq installateurs/intégrateurs ont été sollicités et c’est la proposition de l’entreprise bordelaise Aktea qui a été retenue. Celle-ci préconisait le remplacement de l’infrastructure existante (deux Bladecenter Dell avec 6 serveurs lames, l’hyperviseur ESX et le logiciel VSphere de VMware, un SAN EMC CX300) par une solution dédoublée dans deux salles distinctes, basée sur deux serveurs DataCore SANSymphony sur serveur Dell R610 et deux baies SAN EMC CX4-120 totalisant une capacité de stockage de 10 To.

La migration a été réalisée de façonprogressive durant l’été 2009 et le recours à la virtualisation amplifié. Dans la continuité de cette profonde mutation, il a été décidé, en 2013, de supprimer les deux SAN EMC CX-410 et de remplacer des serveurs par des Dell R720xd avec stockage local sur disques totalisant 14 To. En complément, la connectivité Fiber Channel est passée de 4 à 8 Gbit/s. L’année suivante, des cartes SSD NVMe, avec 3.2 To de mémoire, ont été rajoutées sur chaque noeud DataCore pour en accélérer encore les performances.

LES RESULTATS

Une architecture dédoublée et redondante qui apporte une véritable sécurité des données et un soutien opérationnel efficace qui accompagne la complexification du SI de l’ENM

Une capacité de stockage en augmentation périodique qui répond aux besoins croissants des différents services de l’ENM et aux personnes formées qui disposent toutes d’un PC connecté au système

Un indispensable Plan de Continuité d’Activité qui assure la permanence du fonctionnement de l’Ecole mais également le maintien du lien avec les publics apprenants souvent en stage extérieur

Les bénéfices

Le système informatique de l’Ecole Nationale de la Magistrature repose désormais sur une infrastructure hautement sécurisée constituée de deux salles redondantes, capables d’assurer un fonctionnement continu en cas de défaillance matérielle ou logicielle.

Les deux serveurs DataCore SANSymphony sont hébergés sur Dell R720xd et s’appuient sur 14 To utiles de stockage, chaque noeud étant par ailleurs doté de cartes SSD NVMe intégrant 3.2 To chacune. Depuis 2009, le dispositif a été renforcé en mémoire par l’ajout de disques totalisant 9 To en 2016, puis de deux DAS Dell MD1420 en 2017, suivis de l’arrivée, courant 2019, de 2 Dell T640 avec stockage local utilisés comme serveur DataCore SANSymphony.

Cette évolution est justifiée par « la prise en charge d’un nombre croissant de projets, de la montée en compétences des agents du service et de la complexification du système d’informations de l’ENM, indique-t-on, le SIAV ne se cantonnant plus dans la mise à disposition des moyens informatiques mais intervenant régulièrement en soutien organisationnel et stratégique pour la mise en place de nouveaux processus ».

Un schéma directeur informatique (SDI) définit ainsi les évolutions à prévoir pour mener à bien la gestion électronique des documents, la numérisation des salles de cours, ou la mise en place d’une plate-forme d’e-formation.

Ce qui se traduit par un accroissement des missions prises en charge, d’où la nécessité de disposer de moyens sûrs, flexibles et faciles à administrer. Cette sérénité de fonctionnement a notamment permis de supprimer, en 2019, le traitement manuel des dossiers de candidature aux classes préparatoires en le remplaçant par une plateforme en ligne qui accélère de manière sécurisée l’accès aux documents.Une avancée dont l’expérience probante sert déjà à développer de nouvelles applications.

Pour sa part, le SIAV se félicite de travailler sur une solution parfaitement résiliente, insensible aux incidents électriques mineurs, et dont le fonctionnement assure un accès sans entrave aux données. L’administration du système est très allégée et facilite les opérations de maintenance qui ont désormais lieu en pleine journée.

La flexibilité de DataCore en matière de choix matériels laisse totalement ouvertes les stratégies d’évolution et apporte l’assurance d’une maîtrise des coûts d’investissement.

Avec la mise en place de notre solution SANSymphony de DataCore nous avons non seulement gagné en performance et en sécurité mais nous pouvons désormais assurer de nouveaux développements au bénéfice de l’administration de l’école comme des personnes en formation », explique Thomas CUELHO, administrateur systèmes & réseaux de l’Ecole Nationale de la Magistrature. « Nous sommes par exemple très satisfaits des scores réalisés en termes d’entrées/sorties sur des applications comme SharePoint qui vont bien au-delà des besoins exprimés. Cette tranquillité d’esprit induite par la fiabilité du système et son ouverture en termes de choix matériel permet d’envisager sereinement son évolution.

Conclusion

L’infrastructure virtualisée SANsymphony de DataCore procure sécurité des données, performances élevées et haute disponibilité à l’administration et aux étudiants de l’Ecole Nationale de la Magistrature.

Un environnement favorable au développement des procédures dématérialisées et à l’e-formation.

A propos de l'Ecole Nationale de la Magistrature

Unique école de formation des magistrats de l’ordre judiciaire français, l’ENM est un établissement public placé sous la tutelle du Ministère de la Justice qui dispose de son autonomie en matière de moyens d’actions administratifs et financiers.

Ses missions sont regroupées en deux grandes directions, l’une au siège de l’École à Bordeaux, en charge des recrutements, de la formation initiale et de la recherche, l’autre à Paris, site dédié à la formation continue, à celle des magistrats étrangers liés à la France par accords de coopération et aux formations professionnelles spécialisées.