Recherche
Langues
4 min de lecture

5 points à prendre en compte pour la protection des données à l’échelle du pétaoctet

En tant que responsable informatique, vous rappelez-vous quand le volume des données à protéger est passé de l’ordre des mégaoctets à celui des gigaoctets ? Puis des gigaoctets aux téraoctets ? Et qu’en est-il des pétaoctets ?

Si vous n’en êtes pas encore à ce stade, vous y serez bientôt et la question de la protection des données va vite se poser.
Dans chaque organisation, la croissance des volumes de données s’accélère en même temps que l’organisation évolue vers des flux de travail entièrement numériques. Un client moyen de Swarm possède près d’un pétaoctet de données et nombreux sont ceux qui possèdent des milliards de fichiers auxquels des centaines, voire des milliers d’utilisateurs, doivent accéder. À cette échelle, il faut envisager autrement la protection et la récupération des données. Il ne s’agit pas seulement de savoir où vous en êtes aujourd’hui, mais où vous en serez dans plusieurs années.

Voici 5 choses dont vous avez besoin pour stocker et protéger les données à l’échelle du pétaoctet et voici comment DataCore Swarm vous les fournit.

1. Récupération rapide et automatisée

Automated, Fast RecoveryLa première chose à prendre en compte est la récupération. Lorsqu’on atteint une certaine échelle, il est inévitable que le matériel tombe en panne. Votre système de stockage doit être conçu de façon à pouvoir anticiper ces défaillances et récupérer les données sans difficulté. Swarm Object Storage a été conçu dès le départ pour gérer des milliards de fichiers et des pétaoctets d’informations. Pour le faire efficacement, Swarm se concentre sur des capacités de récupération automatisée et de protection des données intégrée qui ne nécessitent pas d’intervention manuelle. Fast Volume Recovery utilise un algorithme distribué offrant des performances qui évoluent avec la taille du cluster. Il est automatiquement appliqué aux volumes perdus ou retirés afin d’assurer une réplication et une préservation adéquates des segments d’objets qui se trouvaient sur ces volumes. Ainsi, lorsqu’un objet endommagé est identifié, il est reconstruit activement (plutôt que passivement, ce que font la plupart des autres solutions de stockage).

2. Gestion de l’infrastructure sur site et optimisation de la reprise après sinistre dans le cloud

On-Premises Infrastructure Management and Cloud DR OptimizationLa deuxième chose à prendre en compte est l’optimisation de toutes les ressources disponibles. Celles-ci incluent à la fois les membres de votre personnel et l’infrastructure sous-jacente dont ils s’occupent. Les administrateurs gèrent souvent de nombreux types de technologies, notamment divers types de stockage, d’équipements réseau, d’applications, etc. Il est important d’évaluer la difficulté d’entretenir et d’élargir une solution et de savoir si un administrateur pourra atteindre ses objectifs sans trop d’efforts et de supervision.

Avec Swarm, un administrateur à temps partiel possédant des connaissances informatiques générales peut gérer plus de 100 pétaoctets de données, ainsi que l’infrastructure sous-jacente. Cela est possible grâce à des fonctionnalités telles que le Swarm Health Processor, qui élimine pratiquement la gestion manuelle de l’infrastructure en examinant périodiquement l’intégrité des objets. L’intégrité des données, le nombre de réplicas, la parité des données à codage d’effacement, les ID de volume et autres paramètres sont tous vérifiés en permanence. L’équilibrage de charge et la récupération d’espace sont également automatisés, ce qui évite les problèmes tout en garantissant une utilisation optimale du matériel.

Swarm comprend également la possibilité de répliquer des données à des fins de reprise après sinistre (DR) sur n’importe quel appareil compatible S3 (comme Fujifilm Object Archive) ou n’importe quel service compatible S3 (comme Amazon S3 Glacier ou Wasabi). Cela facilite la mise en conformité rapide avec des règles d’entreprise qui exigent de conserver une copie des données stockées hors site, quel que soit le lieu d’implantation de l’entreprise.

3. Gestion du cycle de vie des données obéissant à des règles

Policy-Driven Data Lifecycle ManagementLa troisième chose à prendre en compte est le fait que la valeur des données change au fil du temps, mais que dans le monde d’aujourd’hui, ces données doivent aussi rester instantanément accessibles. Dans Swarm, les Lifepoints gèrent automatiquement l’utilisation du stockage et le cycle de vie des données. Les Lifepoints sont un ensemble de règles et de déclencheurs stockés sous forme de métadonnées qui gèrent automatiquement le cycle de vie du contenu, de sa création à son expiration. Ils comprennent le schéma de protection, la suppression et la protection contre la suppression. Vous pouvez veiller à ce que les données soient protégées contre les attaques malveillantes en les rendant immuables pendant les premiers mois. Passez de la réplication au codage d’effacement pour réduire considérablement la capacité nécessaire. Une autre solution consiste à passer du codage d’effacement à la réplication pour améliorer les performances des fichiers. Tout cela se fait d’une manière automatique que vous pouvez définir lors de l’écriture initiale.

Remote Storage Management and Alerting4. Gestion du stockage distant et alertes

La quatrième chose à prendre en compte est la façon dont un administrateur gère et visualise l’état d’une solution de stockage en expansion rapide, où qu’il se trouve. Comme les récents événements l’ont montré, il se peut que vous ne puissiez pas toujours accéder au data center en personne lorsque vous travaillez à distance. Avec Swarm, nous avons créé une interface utilisateur (UI) Swarm Storage sous HTML5. Très réactive, cette UI est accessible depuis n’importe quel navigateur actuel sur PC, tablette ou appareil mobile. L’interface utilisateur de Swarm Storage fournit un tableau de bord qui offre d’un seul coup d’œil une vue d’ensemble de l’état de santé, ainsi que des rapports de tendance pour pouvoir planifier la capacité des compteurs opérationnels et la possibilité de configurer des paramètres dynamiques sans passer par le protocole SNMP (Simple Network Management Protocol).

Remote Storage Management And Alerting

Outre le tableau de bord de gestion, Swarm fournit plusieurs façons de surveiller l’état de votre cluster Swarm. Il propose notamment des rapports téléphoniques à domicile, un état détaillé du système via SNMP et la possibilité d’exporter des informations système détaillées via Prometheus pour une visualisation à l’aide de Grafana et des alertes par e-mail ou Slack.

Tenant & Content Management5. Gestion des clients et du contenu

La cinquième chose à prendre en compte est la manière dont les utilisateurs (qu’il s’agisse d’utilisateurs finaux ou d’applications) accèdent aux services de stockage et aux données. Cette question dépasse celle de l’intégration dans des solutions de gestion des identités. Les administrateurs doivent avoir la possibilité de gérer l’accès aux données directement depuis la couche de stockage, mais ils doivent aussi pouvoir permettre aux utilisateurs finaux et aux applications de trouver et de consulter les données dont ils ont besoin, lorsqu’ils en ont besoin. Les fonctionnalités de gestion des clients de Swarm permettent notamment de créer facilement des domaines et des compartiments, et vous permettent de fixer des limites de bande passante ou de capacité. De plus, les administrateurs peuvent définir des règles de protection des données et gérer facilement l’authentification et l’autorisation à travers Active Directory, LDAP ou des jetons (S3, SAML/SSO 2.0).

Swarm comprend également une interface utilisateur de gestion de contenu pour les administrateurs et les utilisateurs finaux. Cette UI permet aux utilisateurs finaux de télécharger, charger, rechercher, partager, diffuser et organiser les données (via des métadonnées personnalisables).

Ressources supplémentaires

Solutions de stockage de données adaptées à tous vos besoins informatiques

Discutez avec un conseiller en solutions pour savoir comment la solution DataCore Software-Defined Storage peut rendre votre infrastructure de stockage plus moderne, performante et flexible.

Version d'essai