icône de fonctionnalité auto-tiering

Auto-Tiering

Fournir les données appropriées au niveau de performance adéquat
Licences disponibles

La plupart des datacenters disposent de différentes classes de supports de stockage tels que les disques SATA, les disques SAS et les SSD/Flash. Chaque classe peut être divisée en nombreuses sous-catégories différentes (en particulier les SSD/Flash) qui offrent des vitesses d'accès, des capacités et des prix divers. Dans l'idéal, les données les plus fréquemment consultées doivent rester sur le support de stockage le plus rapide, mais celui-ci est aussi le plus coûteux et donc le plus rare.

L'Auto-tiering vous permet de stocker, puis de lire vos données sur le support de stockage le mieux adapté en fonction de règles ou de politiques prédéfinies. Cette approche des classes de données de stockage hiérarchisées selon plusieurs niveaux permet de trouver automatiquement les ensembles de données les plus consultés par vos applications (vos données chaudes) et de les placer sur le stockage le plus rapide. Il en va de même pour vos données tièdes et froides : elles sont automatiquement placées sur un stockage de deuxième niveau ou de niveau inférieur. Tout cela fonctionne en temps réel et de manière dynamique, mais invisible en arrière-plan. En fonction de votre utilisation des données, la classification peut être automatiquement augmentée ou diminuée, afin d'obtenir les meilleurs débits pour vos informations métier stratégiques. Découvrez les fonctionnalités ci-dessous pour voir comment optimiser la vitesse des applications dans l'ensemble de votre organisation et adapter votre infrastructure de stockage aux besoins de votre entreprise.

Comparaison entre hiérarchisation et mise en cache

À première vue, les solutions de hiérarchisation et de mise en cache peuvent sembler similaires, mais il existe des différences fondamentales en matière d'utilisation du stockage rapide et des technologies sous-jacentes permettant d'identifier et d'accélérer les données les plus fréquemment consultées.

Schéma de mise en cache haute vitesse

High-Speed Caching est un algorithme de mise en cache propriétaire DataCore prend en charge jusqu’à 8 To de cache haute vitesse par nœud, créant un véritable « méga-cache » afin de booster les performances de l’application.

La RAM est une composante produit, donc relativement peu coûteuse, mais elle possède des caractéristiques de performances exceptionnelles, sans les inconvénients imputés aux périphériques flash. La RAM est une excellente technologie à exploiter pour accélérer les performances d’I/O et offre un rapport avantages/coûts très élevé sur l’ensemble de l’architecture de stockage.

La fonction High-Speed Caching est essentielle pour maintenir les performances de l’application car la RAM est beaucoup plus rapide que les meilleures technologies Flash et réside au plus près du processeur. Elle est le composant de stockage le plus rapide de l'architecture. Elle multiplie les performances des applications de 3 à 5 fois et libère les serveurs d’applications pour d’autres tâches. Elle prolonge également la durée de vie des composants de stockage traditionnels en minimisant la tension occasionnée par la surcharge des disques.

Les charges de travail d’application sont difficiles à prévoir. L'Auto-Tiering est un mécanisme en temps réel qui place en permanence les données dans la classe de stockage appropriée en fonction de leur fréquence de consultation. Résultat : des performances d’application supérieures et un TCO inférieur sur l’ensemble de l’architecture de stockage.

Le stockage hiérarchisé évite de lourds investissements dans de coûteuses technologies Flash. Les statistiques du secteur montrent qu'en moyenne, seulement 15 à 20 % des données d’une entreprise bénéficient du stockage Flash, le pourcentage restant étant considéré comme largement inactif.

Selon Gartner, « Les modèles d’accès, la valeur et les caractéristiques d’utilisation des données stockées dans les baies de stockage varient considérablement et dépendent des cycles d’activité et des processus de travail organisationnels. En raison de cette grande diversité, les données présentes dans les dispositifs de stockage ne peuvent pas être stockées de manière économique et efficace sur le même type, niveau, format ou support de stockage. »

schéma de hiérarchisation du stockage automatisée

L'Auto-Tiering exploite toute combinaison de technologies de disques Flash ou classiques, qu'elle soit internes ou basées sur des baies, avec la prise en charge de jusqu'à 15 niveaux de stockage différents. Par exemple :

Niveau Détails  % DE LA PRODUCTION TOTALE
1 Disque ultra-rapide (Flash)  15 %
2 Disque haute vitesse (SAS 15000 tr/min)  25 %
3 Disque de capacité (SAS 7200 tr/min NL)  60 %
4 Disque de test/développement (SATA)  Au besoin
5 Disque d’archivage Cloud  Au besoin

 

À mesure que des technologies de disque plus avancées sont disponibles, il est possible de modifier les niveaux de stockage existants si nécessaire et d'en ajouter d'autres afin de diversifier davantage l’architecture de stockage hiérarchisé.

Démarrez avec la référence en matière de data center software-defined nouvelle génération