icône de fonctionnalité continuous data protection

Continuous Data Protection et récupération des données

Un bouton « annuler » pour les modifications involontaires de vos données
Licences disponibles

Qu'est-ce que la Continuous Data Protection ?

What is Continuous Data Protection (CDP)Continuous Data Protection (CDP) is a backup and recovery technique that replicates and time stamps every incremental change to critical dataset. In the event of data corruption from logic errors, user mistakes or malware, one can roll back to the specific point in time before the undesired update occurred. Operations may then be resumed as if the problem never happened.

La solution Software-Defined Storage DataCore SANsymphony utilise une fonctionnalité CDP intégrée pour enregistrer chaque mise à jour d'un volume dans un emplacement distinct et l'horodater. Contrairement à des snapshots périodiques, le fonctionnement est entièrement automatique, en continu et en temps réel. La fonction CDP vient en complément de votre solution de sauvegarde, sans la remplacer.

Points forts de la fonction CDP

  • Protection contre les dommages causés par les ransomwares, les logiciels malveillants et autres sources de corruption de données
  • Restauration d'un volume dans un état à un point arbitraire dans une période de 14 jours
  • Génération de points de restauration bien connus
  • Consigne et horodate toutes les I/O des disques virtuels sélectionnés
  • Fonctionne indépendamment du système d’exploitation ou des applications
  • Pas besoin de mette en veille ou d’interrompre les applications
  • Aucun agent hôte requis
  • Facilité d'activation de la protection et de création de volumes de restauration

Fonctionnement de la fonction CDP

La Continuous Data Protection (CDP) enregistre et horodate toutes les I/O d'écriture (ou de modification) qui se produisent dans un volume protégé. Grâce à cette fonction, vous pouvez créer un volume de restauration représentant n’importe quel point dans le temps juste avant l’événement indésirable. Le volume de restauration est ensuite mappé au serveur d’applications d’origine ou à un autre.

For example, consider a virus causing damage to your data at 2:41:36 PM: just return to the status at 2:41:35 PM with a rollback volume and serve it back to the original application server. As another example, consider a user deleting a file at 3:15 PM: let the administrator roll back to a point in time before it was deleted and restore the file from that copy.

Comme pour les demandes de snapshot, il est possible de générer des volumes de restauration de CDP périodiques à des points de restauration connus, en créant un script d'appel à une applet de commande PowerShell chaque fois qu’une application est mise en veille et que les caches sont vidés dans le stockage.

Fonctionnement de la fonction CDP
Lorsque des données sont écrites dans le volume de production protégé, chaque I/O d’écriture est copiée dans le pool tampon désigné de CDP. Il est possible de créer un volume de restauration basé sur les données qui se trouvent dans le pool tampon de CDP à un moment donné.
RPO RTO RTA diagram
The figure above highlights the differences in RPO and RTO values between storage backup, snapshot, and CDP with SANsymphony

CDP Ensures Lower RPO Than Traditional Backup and Snapshots

Because traditional backup is done on a daily basis and snapshots are taken every few hours, the recovery point objective (RPO) with these operations is much higher than CDP. Since CDP can restore the data in the affected volume to just right before the event of disruption, RPO for CDP is close to zero. Recovery time objective (RTO) values are also lower for CDP when compared to storage backup and snapshots.

Comprendre la différence entre vraie CDP et quasi-CDP

La vraie CDP consiste à capturer une copie des données à chaque modification de la source des données. C'est un processus d'enregistrement incrémentiel continu. Elle offre un objectif de point de reprise (RPO) proche de zéro, ce qui veut dire qu'il n'y a aucune perte de données.

La quasi-CDP est, comme son nom l'indique, un processus quasi continu, dans lequel des snapshots des données sont pris à intervalles réguliers. Son RPO dépend de la fréquence des snapshots (en général, toutes les heures).

DataCore SANsymphony offre une véritable CDP dans le cadre de ses services de données intégrés. Elle peut être utilisée en tandem avec une solution de sauvegarde traditionnelle pour empêcher la perte de données et faciliter la reprise après sinistre.

Démarrez avec la référence en matière de data center software-defined nouvelle génération